Traité de chirurgie . ic est surtout /r^ n^ f^% ^ diagnostic par exclusion, déduit de ce qui ^r^ m ^ *-**^ ^* P^^ haut des autres sinus. Mais cest le stylet qui décèlera le mieux une eth-moïdile, en révélant lexistence des os né-crosés, des cellules eflondrées. La ponctionexploratrice de la bulle ethmoïdale, si elle estpositive, est un signe de grande valeur. Pronostic. â Les propagations possiblesque nous avons signalées montrent assez lagravité de rafîection qui nous occupe. Traitement. â Louverture des celluleselhmoïdales au moyen de la pince coupantepeut seule donner issue

- Image ID: 2AM41E9
Traité de chirurgie . ic est surtout /r^ n^ f^% ^ diagnostic par exclusion, déduit de ce qui ^r^ m ^ *-**^ ^* P^^ haut des autres sinus. Mais cest le stylet qui décèlera le mieux une eth-moïdile, en révélant lexistence des os né-crosés, des cellules eflondrées. La ponctionexploratrice de la bulle ethmoïdale, si elle estpositive, est un signe de grande valeur. Pronostic. â Les propagations possiblesque nous avons signalées montrent assez lagravité de rafîection qui nous occupe. Traitement. â Louverture des celluleselhmoïdales au moyen de la pince coupantepeut seule donner issue
The Reading Room / Alamy Stock Photo
Image ID: 2AM41E9
Traité de chirurgie . ic est surtout /r^ n^ f^% ^ diagnostic par exclusion, déduit de ce qui ^r^ \m ^ *-**^ ^* P^^ haut des autres sinus. Mais cest le stylet qui décèlera le mieux une eth-moïdile, en révélant lexistence des os né-crosés, des cellules eflondrées. La ponctionexploratrice de la bulle ethmoïdale, si elle estpositive, est un signe de grande valeur. Pronostic. â Les propagations possiblesque nous avons signalées montrent assez lagravité de rafîection qui nous occupe. Traitement. â Louverture des celluleselhmoïdales au moyen de la pince coupantepeut seule donner issue au pus. Le curet-tage consécutif nettoiera les cavités ouvertes(fig. 557). Ces deux interventions peuvent se prati-quer par deux voies : l Par la voie nasale, lorsquil y a ethmoïdite simple;2 Par voie externe, lorsquil y a coexistence dune sinusite frontale. Cetteméthode, plus facile, sattaquant à la paroi interne de lorbite, peut donner lieuà une défiguration, sans lever lincertitude dune guérison absolue.. Curelles de Gninwald. SIXUSITES COMBIXÃES Dans un grand nombre de cas (16 sur 70, daprès Griinwald) plusieurs sinusdu même côté sont atteints, ce qui se conçoit facilement quand on se reporte à lanatomie du méat moyen et de rinfundibulum(). Le diagnostic est facile pour les cavités que lon peut sonder directement.Pour les autres on ne pourra souvent procéder que par élimination et aprèsguérison de lun ou de lautre sinus. Traitement. â Il exige beaucoup de patience de la part du médecin et dumalade. Le mieux est de traiter chaque sinus à mesure que lon saperçoit quilest malade. Mieux vaudrait cependant, si la chose était possible, traiter dabordles cavités les plus élevées, souvent causes de linfection de celles qui sontsituées au-dessous. () MouRE, Rapport sur le traitement des sinusites. Congrès de Moscou, 1897. MACHOIRES Par le D ALBERT HEYDENREICH rrofessour d