Traité de chirurgie . alvano-caustique. Pour activer la désobstruction du nez et enlever lespetits polypes sessiles implantés sur le cornet moyen,on se sert avec avantage de la pince de Lange à an-neaux coupants. Si lon veut prévenirles récidives, le traite-ment devra être plus ra-dical. Il faudra suppri-mer la cause des polypes et guérir les sinusites qui souvent les entretiennent,détruire la muqueuse malade qui renferme les éléments de celte repullulation,pour lui substituer un tissu de cicatrice infertile. La cautérisation du pédicule,inutile et dangereuse, a fait place au curettage, bien q

- Image ID: 2AM482B
Traité de chirurgie . alvano-caustique. Pour activer la désobstruction du nez et enlever lespetits polypes sessiles implantés sur le cornet moyen,on se sert avec avantage de la pince de Lange à an-neaux coupants. Si lon veut prévenirles récidives, le traite-ment devra être plus ra-dical. Il faudra suppri-mer la cause des polypes et guérir les sinusites qui souvent les entretiennent,détruire la muqueuse malade qui renferme les éléments de celte repullulation,pour lui substituer un tissu de cicatrice infertile. La cautérisation du pédicule,inutile et dangereuse, a fait place au curettage, bien q
The Reading Room / Alamy Stock Photo
Image ID: 2AM482B
Traité de chirurgie . alvano-caustique. Pour activer la désobstruction du nez et enlever lespetits polypes sessiles implantés sur le cornet moyen,on se sert avec avantage de la pince de Lange à an-neaux coupants. Si lon veut prévenirles récidives, le traite-ment devra être plus ra-dical. Il faudra suppri-mer la cause des polypes et guérir les sinusites qui souvent les entretiennent,détruire la muqueuse malade qui renferme les éléments de celte repullulation,pour lui substituer un tissu de cicatrice infertile. La cautérisation du pédicule,inutile et dangereuse, a fait place au curettage, bien que cette dernière opéra-tion soit dune exécution plus difficile. Elle se fait à laide de curettes fenêtréesou de cuillers tranchantes telles que celles de Griinwald et celle de Lermoyez. De même que lextirpation des polypes, le curettage exige plusieurs séances.Il sera quelquefois utile pour la pratiquer dune façon complète, de procéderpréalablement à la résection de la tête du cornet moyen.. IIEXOSTOSES Les fosses nasales peuvent être le siège dexostoses simples prenant naissancesur la cloison, le plancher des fosses nasales, ou la voûte pharyngée (Lichtwitz,Société de laryng. de Paris, 1897) : ordinairement elles ne dépassent pas levolume dun haricot, et elles noccasionnent aucun trouble, aussi est-ce acci-dentellement que leur existence est constatée. Les exostoses ne présentent dail-leurs aucune particularité, ni au point de vue de leur origine syphilitique, nisous le rapport de lanatomie pathologique. IIIOSTÉOMES DES FOSSES NASALES ET DES SINUS Les fosses nasales et le sinus peuvent être le siège de productions osseusesspéciales, apparaissant spontanément à lépoque de lostéogenèse (de 15 à20 ans), et ayant avec le squelette des connexions variant depuis lindépendancela plus absolue, jusquà ladhérence la plus intime. IGÉRARD-MARCHANT ] 078 MALADIES DES FOSSES NASALES. Les osleomes des fosses nasales sont des lumeurs rares