Traité d'anatomie topographique avec applications a la chirurgie . sertion se fait suivant une ligne large de 8 à 10 millimètres environ et surune surface très étroite. La conjonctive glisse facilement au devant du tendon : aussi, pour découvrircelui-ci, suffit-il de soulever avec une pince la conjonctive au niveau du point 11** 166 ANATOMIE TOPOGRAPIIIQUE. dinsertion, de diviser avec des ciseaux courbes le pli ainsi formé, et dinciserlaponévrose dans un second temps. Il sera alors facile de passer au-dessousdu muscle un crochet mousse et den pratiquer la section. On obtiendra unrésultat très

- Image ID: 2AKYJED
Traité d'anatomie topographique avec applications a la chirurgie . sertion se fait suivant une ligne large de 8 à 10 millimètres environ et surune surface très étroite. La conjonctive glisse facilement au devant du tendon : aussi, pour découvrircelui-ci, suffit-il de soulever avec une pince la conjonctive au niveau du point 11** 166 ANATOMIE TOPOGRAPIIIQUE. dinsertion, de diviser avec des ciseaux courbes le pli ainsi formé, et dinciserlaponévrose dans un second temps. Il sera alors facile de passer au-dessousdu muscle un crochet mousse et den pratiquer la section. On obtiendra unrésultat très
The Reading Room / Alamy Stock Photo
Image ID: 2AKYJED
Traité d'anatomie topographique avec applications a la chirurgie . sertion se fait suivant une ligne large de 8 à 10 millimètres environ et surune surface très étroite. La conjonctive glisse facilement au devant du tendon : aussi, pour découvrircelui-ci, suffit-il de soulever avec une pince la conjonctive au niveau du point 11** 166 ANATOMIE TOPOGRAPIIIQUE. dinsertion, de diviser avec des ciseaux courbes le pli ainsi formé, et dinciserlaponévrose dans un second temps. Il sera alors facile de passer au-dessousdu muscle un crochet mousse et den pratiquer la section. On obtiendra unrésultat très différent, suivant quavec le muscle on incisera une portion plusou moins grande daponévrose. En effet, nous avons vu que dune part cetteaponévrose sattache autour de la cornée sur la sclérotique au devant de lin-sertion des droits ; que dautre part la gaine fibreuse fournie par laponévroseau corps du muscle est fort résistante et adhérente à ce muscle, et que cettegaine fibreuse adhérente au muscle est elle-même solidement fixée au rebord BS. BE Fig. 73. — Insertion des muscles droits de lœil sur la sclérotique. de lorbite. Il en résulte que, même après la section du tendon dinsertion, lacontraction du muscle correspondant ne sera pas sans action sur le globe delœil, à condition que la gaine fibreuse ait été respectée. Il ne faudrait pascroire, en effet, quune fois le tendon coupé, le muscle se rétractera dans lor-bite, ce qui aurait lieu, si la gaine dont il est enveloppé ne lui était pas adhé-rente. Mais, si le chirurgien, ne limitant pas la section au tendon, va trop loinen arrière, sil entame le corps charnu du muscle, sil divise la gaine fibreusequi lentoure, le muscle deviendra alors complètement isolé du globe : il serétractera dans la loge postérieure, son action sera absolument annulée, et lerésultat obtenu dépassera de beaucoup les espérances du chirurgien, cest-à-dire quà un strabisme peut-être léger succédera un s
Save to lightbox

Search stock photos by tags