Alamy logo

Saint-Pierre de Rome : histoire de la basilique vaticane et du culte du tombeau de Saint Pierre . eillère discrète. R y avait du reste à côté de rempereur, dans son propre palais, unechrétienne fervente, Otacilia Sévéra, sa femme, qui ne faisait point mys-tère de ses croyances religieuses. Instruite par Origène pendant son séjouren Orient, cette patricienne romaine ne séloigna quavec peine de la chairede lillustre maître. Même à Rome, elle voulut bénéficier de son ensei- De S. Bahyla conl. Jul. (Pitlrol. ijrec. i., roi. 529.)- De Vii-is m. c. i.iv. LK CULTE 560 gnement et recevoir ses conseils

Saint-Pierre de Rome : histoire de la basilique vaticane et du culte du tombeau de Saint Pierre . eillère discrète. R y avait du reste à côté de rempereur, dans son propre palais, unechrétienne fervente, Otacilia Sévéra, sa femme, qui ne faisait point mys-tère de ses croyances religieuses. Instruite par Origène pendant son séjouren Orient, cette patricienne romaine ne séloigna quavec peine de la chairede lillustre maître. Même à Rome, elle voulut bénéficier de son ensei- De S. Bahyla conl. Jul. (Pitlrol. ijrec. i., roi. 529.)- De Vii-is m. c. i.iv. LK CULTE 560 gnement et recevoir ses conseils Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

The Reading Room / Alamy Stock Photo

Image ID:

2AJMJAE

File size:

7.1 MB (245.7 KB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

1350 x 1850 px | 22.9 x 31.3 cm | 9 x 12.3 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

Saint-Pierre de Rome : histoire de la basilique vaticane et du culte du tombeau de Saint Pierre . eillère discrète. R y avait du reste à côté de rempereur, dans son propre palais, unechrétienne fervente, Otacilia Sévéra, sa femme, qui ne faisait point mys-tère de ses croyances religieuses. Instruite par Origène pendant son séjouren Orient, cette patricienne romaine ne séloigna quavec peine de la chairede lillustre maître. Même à Rome, elle voulut bénéficier de son ensei- De S. Bahyla conl. Jul. (Pitlrol. ijrec. i., roi. 529.)- De Vii-is m. c. i.iv. LK CULTE 560 gnement et recevoir ses conseils. Origèrie lui écrivit. Eu.sèbe parle decette correspondance, Jérôme et Vincent de Lérins eurent les lettresentre leurs mains : « Origène, dit ce dernier, parlait à lempereur avectoute lautorité du magistère chrétien. » Sévéra devait, en effet, poserà son maître des cas de conscience assez épineux. Serait-il téméraire depenser quOrigène, sentant toute la faiblesse que Téloignement donneà la parole humaine, adressa lui-même son impériale correspondante. liualti du JtUli> liillippu. .MUbUU ilu LMiptlulL,/ à son disciple Hippolyte, quil savait évt^que do Porto, à (pielques millesde Rnmo? Anilie (roriginc cnnuiu lhili|i|i(, llippoivlc, p,ir sis iclatiuns doctri-nales avec Origène, avait douIil(> cpialité pour cntici- en rapport avec lafamilln impériale. Il dcviul vite un auii. Sévéra, lourin«Mitée dans sa foipar de noinbreuscs ilirii(• vi>is m. i.i. ?• c.oDiiiiotiii. Kii. li^iUi/c, |i. :ti;t. 570 SAINT-PIERRE DE ROME Exhortatio ad Severinam. Sévérina pour Sévéra, rien détonnant dans celéger changement; cest un diminutif familier qui prouve lintimité desrelations de lévêque avec limpératrice. Il est vrai que la brièveté de cetitre, qui ne fait aucune allusion à la

Save up to 30% with our image packs

Pre-pay for multiple images and download on demand.

View discounts

Search stock photos by tags