Recherches historiques sur les maladies de Vénus dans l'antiquité & le moyen âge, avec un avant-propos . iennes, quand il pro-clama leur affinité avec la lèpre, dans saGrande Chirurgie (liv. I, ch. 7) : « La vé-role, dit-il avec cette conviction que legénie peut seul donner, a pris son originedans le commerce impur dun Français lé-preux avec une courtisane qui avait desbubons vénériens, laquelle infecta ensuitetous ceux qui eurent affaire à elle. Cestainsi, continue cet habile et audacieux ob-servateur, cest ainsi que la vérole provenuede la lèpre et du bubon vénérien, à peuprès comme la ra

Recherches historiques sur les maladies de Vénus dans l'antiquité & le moyen âge, avec un avant-propos . iennes, quand il pro-clama leur affinité avec la lèpre, dans saGrande Chirurgie (liv. I, ch. 7) : « La vé-role, dit-il avec cette conviction que legénie peut seul donner, a pris son originedans le commerce impur dun Français lé-preux avec une courtisane qui avait desbubons vénériens, laquelle infecta ensuitetous ceux qui eurent affaire à elle. Cestainsi, continue cet habile et audacieux ob-servateur, cest ainsi que la vérole provenuede la lèpre et du bubon vénérien, à peuprès comme la ra Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

The Reading Room / Alamy Stock Photo

Image ID:

2AXJTXW

File size:

7.1 MB (195.9 KB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

2169 x 1152 px | 36.7 x 19.5 cm | 14.5 x 7.7 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

Recherches historiques sur les maladies de Vénus dans l'antiquité & le moyen âge, avec un avant-propos . iennes, quand il pro-clama leur affinité avec la lèpre, dans saGrande Chirurgie (liv. I, ch. 7) : « La vé-role, dit-il avec cette conviction que legénie peut seul donner, a pris son originedans le commerce impur dun Français lé-preux avec une courtisane qui avait desbubons vénériens, laquelle infecta ensuitetous ceux qui eurent affaire à elle. Cestainsi, continue cet habile et audacieux ob-servateur, cest ainsi que la vérole provenuede la lèpre et du bubon vénérien, à peuprès comme la race des mulets est sortie delaccouplement dun cheval et dune ânesse, se répandit par contagion dans tout luni-vers. » Il y a, dans ce passage de la GrandeChirurgie, plus de logique et plus de 10 146 LES MALADIES DE VENUS science que dans tous les écrits des xve etxvie siècles, concernant la maladie véné-rienne, dont aucun médecin navait devinéla véritable origine. Paracelse considéraitdonc la vérole de 1494 comme un genrenouveau dans lantique famille des maladiesvénériennes..

Save up to 70% with our image packs

Pre-pay for multiple images and download on demand.

View discounts

Search stock photos by tags