Alamy logo

Précis des maladies des enfants . minutes stérilise suffisammentle lait; elle le concentre toutefois un peu ; elle altère un peu le goûtdu lait, en provoquant lévaporation des substances volatiles et,sans doute aussi, en modifiant de façon encore mal déterminée lesélémenls albuminoïdes les plus fragiles du lait. On évite en partie ALIMENTATION 53 ces légers inconvénients en employant la stérilisation au bain-marie à leau bouillante ou soxhlétisation. Le lait bout à 101 ou 102°;en plongeant dans leau bouillante des bouteilles le contenant, onle porte aux environs de 100°, température suffisant

Précis des maladies des enfants . minutes stérilise suffisammentle lait; elle le concentre toutefois un peu ; elle altère un peu le goûtdu lait, en provoquant lévaporation des substances volatiles et,sans doute aussi, en modifiant de façon encore mal déterminée lesélémenls albuminoïdes les plus fragiles du lait. On évite en partie ALIMENTATION 53 ces légers inconvénients en employant la stérilisation au bain-marie à leau bouillante ou soxhlétisation. Le lait bout à 101 ou 102°;en plongeant dans leau bouillante des bouteilles le contenant, onle porte aux environs de 100°, température suffisant Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

The Reading Room / Alamy Stock Photo

Image ID:

2AWY5MN

File size:

7.2 MB (445.4 KB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

1485 x 1684 px | 25.1 x 28.5 cm | 9.9 x 11.2 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

Précis des maladies des enfants . minutes stérilise suffisammentle lait; elle le concentre toutefois un peu ; elle altère un peu le goûtdu lait, en provoquant lévaporation des substances volatiles et,sans doute aussi, en modifiant de façon encore mal déterminée lesélémenls albuminoïdes les plus fragiles du lait. On évite en partie ALIMENTATION 53 ces légers inconvénients en employant la stérilisation au bain-marie à leau bouillante ou soxhlétisation. Le lait bout à 101 ou 102°;en plongeant dans leau bouillante des bouteilles le contenant, onle porte aux environs de 100°, température suffisante pour anni-hiler les germes, insuffisante à faire bouillir le lait; le lait ainsitraité est beaucoup moins modifié que par lébullition. Pour rendre cette stérilisation à domicile, ou soxhlétisation, plusfacile aux mères, on a combiné divers appareils. Us sont tous cons-truits sur le même principe (fig. 15) : une grande marmite renfermeun dispositif qui supporte huit bouteilles-biberons pour les huit. Fig. 15 — Stérilisa eur de S<-ïhlul-Budin. tétées des vingt-quatre heures; chaque biberon est de 200 grammes,et porte une graduation de 10 en 10 grammes. On met dans chaquebiberon la quanti té de lait nécessaire additionnée ou non deau sucrée;on emplit la marmite deau, de façon que les bouteilles plongentdans leau dans leurs deux tiers inférieurs; on met sur le feu et onprolonge lébullition dix minutes. 11 est bon davoir huit tétines etde placer dans le stérilisateur les biberons armés chacun de satétine. On fait actuellement des tétines qui supportent assez bienla vapeur deau pour quon nait besoin de les remplacer quàintervalles de plusieurs mois. Après chaque tétée, il faut laver soigneusement le biberon pourle débarrasser des parcelles de crème et des grumeaux de lait quiy fermenteraient ; les biberons les plus facilement nettoyables sontles meilleurs ; de même la tétine est retournée en doigt de gant etnettoyée avec

Save up to 30% with our image packs

Pre-pay for multiple images and download on demand.

View discounts