L'illustration : journal universel . Il feiutdi;ses sujets à se convertir à la religion catholique. Jai assisté I tribu, et parle avec orgueil du passeà un de ses prêches, et, bienque je ne comprisse pas la lan-gue quil parlait, je fus frappé néanmoins de la facilité avec la- quelle il paraissait sexprimer,de léloquente, simplicité de sesgestes, du feu quil mettait dansses discours. Je ne sais jusquàquel point il a pu faire fleurirchez son peuple les germes duchristianisme quil y a semés,mais ce que je puis af limier, cestquil est parvenu à les guérirde la passion de la boisson ; etpendant t

L'illustration : journal universel . Il feiutdi;ses sujets à se convertir à la religion catholique. Jai assisté I tribu, et parle avec orgueil du passeà un de ses prêches, et, bienque je ne comprisse pas la lan-gue quil parlait, je fus frappé néanmoins de la facilité avec la- _ quelle il paraissait sexprimer,de léloquente, simplicité de sesgestes, du feu quil mettait dansses discours. Je ne sais jusquàquel point il a pu faire fleurirchez son peuple les germes duchristianisme quil y a semés,mais ce que je puis af limier, cestquil est parvenu à les guérirde la passion de la boisson ; etpendant t Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

The Reading Room / Alamy Stock Photo

Image ID:

2AN1MPY

File size:

7.1 MB (415 KB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

2239 x 1116 px | 37.9 x 18.9 cm | 14.9 x 7.4 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

L'illustration : journal universel . Il feiutdi;ses sujets à se convertir à la religion catholique. Jai assisté I tribu, et parle avec orgueil du passeà un de ses prêches, et, bienque je ne comprisse pas la lan-gue quil parlait, je fus frappé néanmoins de la facilité avec la- _ quelle il paraissait sexprimer, de léloquente, simplicité de sesgestes, du feu quil mettait dansses discours. Je ne sais jusquàquel point il a pu faire fleurirchez son peuple les germes duchristianisme quil y a semés, mais ce que je puis af limier, cestquil est parvenu à les guérirde la passion de la boisson ; etpendant tout le temps de monséjour chez les Kickapoos, jenai vu ni entendu parler dau-cun cas divresse. Linfluencede ce prophète sétend sur dau-tres tribus voisines qui parais-sent dévouées à ses idées. Les Kas-kas-kias, les We-ahs, les Pe-a-rias, qui habi-taient également lIllinois, sonttombés dans une telle dégrada-tion et une si grande misère, que cest tout au plus mêmesil en reste aujourdhui quel-ques vestiges.. morer le triste sort de sa I ner avec lui pour se joindre à Tecumseh. Il sétait introduitde lhistoire de sa nation. 1 jusque chez les Sioux, les Puncahs, les Riccarees, les Man-dant et même les Blackfeet.Mais tous ses plans furent dé-joués par des ennemis politi-ques quil avait dans sa propretribu, et qui immédiatementaprès la mm l de Tecumseh, semirenl sur les traces du pro-phèle pour renverser tout cequil avait édifié, 11 revint dansson pays, où il a perdu tcutcrédit. Les Cher-o-kees, les Creekset les Choctaws occupent au-jourdhui le même territoire ausud de lArkansas. Les pre-miers sétaient déjà livrés à la-griculture et avec succès bienavant lexil qui les a frappés.Ils habitaient la Géorgie, où legouvernement américain lesavait reconnus comme nationlibre et indépendante. Une par-tie seulement dentre eux ac-cepta les traités quon leur of-rit, etémigra; le reste persistaà repousser ces traités, et enappela à lancien act

Save up to 70% with our image packs

Pre-pay for multiple images and download on demand.

View discounts