Alamy logo

. Les merveilles du nouveau Paris-- . viande, etc. Avant 1789, on voyait, sur lemplacementdes halles, un pilori où avaient lieu les exécutions crimi-nelles. On appelle Halles centrales le vaste marché dont la con-struction a été commencée en 1851, et qui a été établi surlemplacement des anciens piliers des halles pour la venteen gros, demi-gros et détail des denrées alimentaires. LesHalles centrales ont la forme dun échiquier à douze com-partiments; chaque compartiment est formé dun pavillonà jour, supporté par de hautes colonnes en fer fondu. Lahauteur des pavillons est de 25 mètres. La toitu

. Les merveilles du nouveau Paris-- . viande, etc. Avant 1789, on voyait, sur lemplacementdes halles, un pilori où avaient lieu les exécutions crimi-nelles. On appelle Halles centrales le vaste marché dont la con-struction a été commencée en 1851, et qui a été établi surlemplacement des anciens piliers des halles pour la venteen gros, demi-gros et détail des denrées alimentaires. LesHalles centrales ont la forme dun échiquier à douze com-partiments; chaque compartiment est formé dun pavillonà jour, supporté par de hautes colonnes en fer fondu. Lahauteur des pavillons est de 25 mètres. La toitu Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

Reading Room 2020 / Alamy Stock Photo

Image ID:

2CHAFDW

File size:

7.2 MB (0.7 MB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

1327 x 1884 px | 22.5 x 31.9 cm | 8.8 x 12.6 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

. Les merveilles du nouveau Paris-- . viande, etc. Avant 1789, on voyait, sur lemplacementdes halles, un pilori où avaient lieu les exécutions crimi-nelles. On appelle Halles centrales le vaste marché dont la con-struction a été commencée en 1851, et qui a été établi surlemplacement des anciens piliers des halles pour la venteen gros, demi-gros et détail des denrées alimentaires. LesHalles centrales ont la forme dun échiquier à douze com-partiments; chaque compartiment est formé dun pavillonà jour, supporté par de hautes colonnes en fer fondu. Lahauteur des pavillons est de 25 mètres. La toiture est cou-verte en zinc. Les pavillons forment des arcades ferméespar des persiennes en fer ; les ouvertures sont garnies deglaces dépolies, qui laissent passer la lumière, mais non lachaleur. 40 fontaines sont disposées à lintérieur; chaquepavillon est éclairé par 100 becs de gaz. Au-dessous despavillons sont disposées des caves, hautes de 3 met. 80 c,servant de magasins. Les Halles sont entourées de rues. HALLES. 303 dune largeur de 20 mètres. Elles ont été construites surles plans de MM. Victor Baltard et Collet, architectes. Dès1811, Napoléon Ier avait conçu le projet détablissement desHalles centrales. Napoléon III reprit létude de ce projet, endécréta lexécution, et posa lui-même la première pierre dece monument le 15 septembre 1851. Les travaux, inter-rompus jusquen 1854, ne furent achevés quen 1857. Lespavillons qui doivent composer les Halles centrales ne sontpas encore tous ouverts ; on a calculé quils couvriront unesuperficie de 40 000 mètres. (V. page 305.) Les Halles centrales sont le principal entrepôt de lappro-visionnement de Paris : à côté se trouve lancien marchédes Innocents, transformé aujourdhui en un square fortpittoresque. Les dames de la halle ont suivi le torrent de la civilisa-tion ; on peut se hasarder auprès delles sans risquer cesbordées de sottises qui faisaient les délices des Collé etdes Yad