Alamy logo

. Les merveilles du nouveau Paris-- . tdonner. A cette époque, le chef des Romains de lOpéra sappelaitAuguste; cétait certes un nom prédestiné. Il y a pourtant à Paris un théâtre exempt de claque : cestle Théâtre-Italien ; mais le public délite qui sy presse esttellement expansifdans ses manifestations, quil remplaceadmirablement la claque absente. Nulle part on napplauditplus quaux Italiens, nulle part les artistes ne sont rappeléssi souvent pour recevoir de véritables ovations. Jen ai vurevenir jusquà cinq ou six fois de suite, sans pouvoir cal-mer lagitation de la salle, qui les couvrait de

. Les merveilles du nouveau Paris-- . tdonner. A cette époque, le chef des Romains de lOpéra sappelaitAuguste; cétait certes un nom prédestiné. Il y a pourtant à Paris un théâtre exempt de claque : cestle Théâtre-Italien ; mais le public délite qui sy presse esttellement expansifdans ses manifestations, quil remplaceadmirablement la claque absente. Nulle part on napplauditplus quaux Italiens, nulle part les artistes ne sont rappeléssi souvent pour recevoir de véritables ovations. Jen ai vurevenir jusquà cinq ou six fois de suite, sans pouvoir cal-mer lagitation de la salle, qui les couvrait de Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

Reading Room 2020 / Alamy Stock Photo

Image ID:

2CH948G

File size:

7.1 MB (0.7 MB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

1318 x 1896 px | 22.3 x 32.1 cm | 8.8 x 12.6 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

. Les merveilles du nouveau Paris-- . tdonner. A cette époque, le chef des Romains de lOpéra sappelaitAuguste; cétait certes un nom prédestiné. Il y a pourtant à Paris un théâtre exempt de claque : cestle Théâtre-Italien ; mais le public délite qui sy presse esttellement expansifdans ses manifestations, quil remplaceadmirablement la claque absente. Nulle part on napplauditplus quaux Italiens, nulle part les artistes ne sont rappeléssi souvent pour recevoir de véritables ovations. Jen ai vurevenir jusquà cinq ou six fois de suite, sans pouvoir cal-mer lagitation de la salle, qui les couvrait de fleurs et debravos; les gants se rompent sous les battements de mains;les dames jettent leurs bouquets sur la scène; les exclama-tions répétées de bravo ! bravo ! bravo! partent de tous lespoints de la salle. 11 faut convenir que cette fièvre denthou-siasme est le plus souvent justifiée par une exécution par-faite et des virtuoses hors ligne quon ne rencontre guçreque dans ce temple privilégié de la mélodie.. PARIS ADMINISTRATIF. GOUVERNEMENT. LEMPEREUR, au palais des Tuileries.LE SÉNAT, au palais du Luxembourg-, rue de Vaugirard, 23.LE CORPS LÉGISLATIF, au palais Bourbon, rue de lUniver-sité 124.LE CONSEIL DÉTAT, rue de Lille, 62. MINISTÈRES. Nota. — Chaque ministre donne des audiences lorsquon en fait lademande par écrit, en désignant lobjet dont on désire lentretenir. Ministère dÉtat et de la maison de lEmpereur, au Louvre,place du Carrousel et rue de Rivoli. Ministère des Affaires étrangères, quai dOrsay et rue de lU-niversité, 130. Le bureau des passe-ports et des légalisations est ou-vert tous les jours de la semaine, de 11 heures à 4 heures. Ministère de lAgriculture, du Commerce et des TravauxPublics, rue St-Dominique, 62. Bureaux ouverts les mardis et ven-dredis, de 2 heures à 4 heures. Ministère des Finances, rue de Rivoli, 234. Caisses et bureauxouverts tous les jours de la semaine, de 10 heures à 4 heures. Ministère d