Alamy logo

. Les merveilles du nouveau Paris-- . tde drôles de corps. Le théâtre du Palais-Royal est situé dansle Palais-Royal, à côté des boutiques où les dorlotières oumodistes vendaient jadis : Nœuds argentés, lacets, écharpes,Bouillons en nageoires de carpes,Porte-fraises en entonnoir,Oreillettes de velours noir,Doublures aux masques huilées,Des mentonnières dentelées,Des sanglets à roidir le buse,Des endroits où lon met du musc, etc. Le tout en permettant une foule de privautés aux chalands,que les étrangers voudraient en vain prendre à notre épo-que. Aujourdhui chacun peut conduire sa femme ou sa f

. Les merveilles du nouveau Paris-- . tde drôles de corps. Le théâtre du Palais-Royal est situé dansle Palais-Royal, à côté des boutiques où les dorlotières oumodistes vendaient jadis : Nœuds argentés, lacets, écharpes,Bouillons en nageoires de carpes,Porte-fraises en entonnoir,Oreillettes de velours noir,Doublures aux masques huilées,Des mentonnières dentelées,Des sanglets à roidir le buse,Des endroits où lon met du musc, etc. Le tout en permettant une foule de privautés aux chalands,que les étrangers voudraient en vain prendre à notre épo-que. Aujourdhui chacun peut conduire sa femme ou sa f Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

Reading Room 2020 / Alamy Stock Photo

Image ID:

2CHCMJ8

File size:

7.2 MB (0.5 MB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

1363 x 1834 px | 23.1 x 31.1 cm | 9.1 x 12.2 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

. Les merveilles du nouveau Paris-- . tde drôles de corps. Le théâtre du Palais-Royal est situé dansle Palais-Royal, à côté des boutiques où les dorlotières oumodistes vendaient jadis : Nœuds argentés, lacets, écharpes,Bouillons en nageoires de carpes,Porte-fraises en entonnoir,Oreillettes de velours noir,Doublures aux masques huilées,Des mentonnières dentelées,Des sanglets à roidir le buse,Des endroits où lon met du musc, etc. Le tout en permettant une foule de privautés aux chalands,que les étrangers voudraient en vain prendre à notre épo-que. Aujourdhui chacun peut conduire sa femme ou sa fillese promener au Palais-Royal, aussi bien le soir que le jour. La Porte-Saint-Martin. Ce berceau du drame moderne futdabord bâti en 1681, en soixante-quinze jours, pour re-présenter lopéra, dont la salle venait dêtre incendiée. —Victor Hugo, Alexandre Dumas, Casimir Delavigne, Lamar-tine ont donné leurs plus belles pièces à ce théâtre, où lonvoit encore de temps à autre se dérouler de magnifiques. CHATELET. 233 éeries. On se rappellera longtemps des Petites Danaïdcs, dela Biche au Bois et des grands spectacles machinés des frèresCogniard. Frédérick-Lemaître et Mme Dorval ont trouvéleurs plus beaux triomphes sur cette grande scène. La Gaîté, considéré comme le doyen des théâtres de mé-lodrame était, en 1760, un des théâtres de la foire. Nicolet,qui a laissé son nom dans lacrobatie, fut son fondateur. Lancienne salle de la Gaîté, bâtie en 1808 sur le boule-vard du Temple, fut brûlée et reconstruite en 1835, sous ladirection de M. Bourlat. Aujourdhui la salle de la Gaîté,située en face le square des Arts-et-Métiers , a essayé unnouveau mode déclairage. Des becs de gaz entre la coupoleet une nappe de verre dépoli, éclairent ses acteurs et sesspectateurs. Cette lumière est un peu blafarde, mais ellefatigue moins les yeux que le lustre adopté anciennement. LAmbigu-Comique, fondé en 1667 par un nommé Audinot,ne