Alamy logo

. Les merveilles du nouveau Paris-- . -major et sont répartis dans les armées oules hôpitaux de lintérieur ou des colonies. LÉcole des mines, créée en 1783, supprimée en 1793, réta-blie en 1816, est destinée à former des ingénieurs des minespour lÉtat, pour les grandes exploitations métallurgiques,pour la direction et le contrôle des chemins de fer, etc. Onest admis à cette école, de dix-huit à vingt-six ans, et ladurée des études est de trois années. De cette école dépendun bureau dessai où tout industriel peut demander à fairelexpérience des nouvelles substances minérales utiles quila pu déc

. Les merveilles du nouveau Paris-- . -major et sont répartis dans les armées oules hôpitaux de lintérieur ou des colonies. LÉcole des mines, créée en 1783, supprimée en 1793, réta-blie en 1816, est destinée à former des ingénieurs des minespour lÉtat, pour les grandes exploitations métallurgiques,pour la direction et le contrôle des chemins de fer, etc. Onest admis à cette école, de dix-huit à vingt-six ans, et ladurée des études est de trois années. De cette école dépendun bureau dessai où tout industriel peut demander à fairelexpérience des nouvelles substances minérales utiles quila pu déc Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

Reading Room 2020 / Alamy Stock Photo

Image ID:

2CHB7TN

File size:

7.1 MB (0.6 MB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

1387 x 1801 px | 23.5 x 30.5 cm | 9.2 x 12 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

. Les merveilles du nouveau Paris-- . -major et sont répartis dans les armées oules hôpitaux de lintérieur ou des colonies. LÉcole des mines, créée en 1783, supprimée en 1793, réta-blie en 1816, est destinée à former des ingénieurs des minespour lÉtat, pour les grandes exploitations métallurgiques,pour la direction et le contrôle des chemins de fer, etc. Onest admis à cette école, de dix-huit à vingt-six ans, et ladurée des études est de trois années. De cette école dépendun bureau dessai où tout industriel peut demander à fairelexpérience des nouvelles substances minérales utiles quila pu découvrir. LÉcole normale ou cours pratique des directrices de sallesdasile, a été fondée à Paris en 1837, et constituée sous sonrégime actuel en 1849. Elle a pour but de former des direc-trices de salles dasile selon lesprit et la méthode de cesinstitutions. Les cours sont au nombre de deux par annéeet ne durent que quatre mois pour des élèves internes etexternes, âgées de vingt à quarante ans.. ÉCOLE POLYTECHNIQUE. 283 LÉcole normale supérieure, située à Paris, rue dUlm, estdestinée à former des professeurs, dans les lettres et lessciences, pour les lycées. Imaginée, en 1763, pour suppléeraux jésuites, récemment expulsés, et qui avaient à peu prèsla haute main sur toutes les études en France, elle ne futfondée que le 31 octobre 1794, par la Convention nationale,mais sur un plan trop gigantesque pour se soutenir. Aussi,malgré le talent des premiers directeurs, Laplace, Lagrange,Haùy, Monge , Daubenton, Volney, Bernardin de Saint-Pierre, La Harpe, etc., les 1500 élèves que comprenait cetteécole se dispersèrent le 17 mai 1795. Un décret du 18 mai1808 la rétablit, et, après diverses suppressions et change-ments de nom, elle fut définitivement constituée par le mi-nistre Salvandy, en 1847, dans le local quelle occupe au-jourdhui. Les élèves, admis de dix-huit à vingt-quatre ans,y font un stage de trois ans au mo