Alamy logo

. Les merveilles du nouveau Paris-- . chelieu relie directement larue de Rivoli aux boulevards. La maison portant le n° 112, rue Richelieu, était, sous lepremier Empire et la Restauration, lhôtel Frascati, célèbremaison de jeu. Cest là que le fermier des jeux de Paris,M. Benazet, fit, en grande partie,cette fortune colossale, quifaisait dire de lui quil couchait sur des matelas de billetsde banque, et pourtant ses charges étaient lourdes; car,indépendamment du prix de fermage et des tolérances detoute nature quil payait très-cher, on déposait, chaquesoir sur la cheminée de la chambre du roi, à

. Les merveilles du nouveau Paris-- . chelieu relie directement larue de Rivoli aux boulevards. La maison portant le n° 112, rue Richelieu, était, sous lepremier Empire et la Restauration, lhôtel Frascati, célèbremaison de jeu. Cest là que le fermier des jeux de Paris,M. Benazet, fit, en grande partie,cette fortune colossale, quifaisait dire de lui quil couchait sur des matelas de billetsde banque, et pourtant ses charges étaient lourdes; car,indépendamment du prix de fermage et des tolérances detoute nature quil payait très-cher, on déposait, chaquesoir sur la cheminée de la chambre du roi, à Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

Reading Room 2020 / Alamy Stock Photo

Image ID:

2CHG87D

File size:

7.1 MB (0.6 MB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

1260 x 1982 px | 21.3 x 33.6 cm | 8.4 x 13.2 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

. Les merveilles du nouveau Paris-- . chelieu relie directement larue de Rivoli aux boulevards. La maison portant le n° 112, rue Richelieu, était, sous lepremier Empire et la Restauration, lhôtel Frascati, célèbremaison de jeu. Cest là que le fermier des jeux de Paris,M. Benazet, fit, en grande partie,cette fortune colossale, quifaisait dire de lui quil couchait sur des matelas de billetsde banque, et pourtant ses charges étaient lourdes; car,indépendamment du prix de fermage et des tolérances detoute nature quil payait très-cher, on déposait, chaquesoir sur la cheminée de la chambre du roi, à titre dépingles,deux rouleaux dor de mille francs chacun, dont Sa Majestéfaisait assez ordinairement présent à la première personnequi entrait chez elle, et cette première personne étaitpresque toujours la belle Mme du Cayla que Béranger ap-pelle la belle Octavie. La charmante favorite prenait sanscompter; mais elle comptait chez elle, et un jour que, dansun rouleau, elle trouva deux louis de moins, on lentendit. BOULEVARDS EXTÉRIEURS. 71 sécrier : Comme on vole le roi! La maison Frascati est au-jourdhui la propriété de M. Millaud et le siège actuel duPetit Journal. Nous citerons enfin la majestueuse rue de Castiglione,aboutissant à la place Vendôme et se poursuivant jusquauboulevard des Capucines sous le nom de la rue de la Paix. Parmi les voies créées par le second Empire avec cetterapidité dont on navait eu jusquici aucun exemple, nousmentionnerons sur la rive droite, le boulevard du Prince-Eugène, qui relie Vincennes avec la caserne du Prince-Eugène et dégage les abords du faubourg Saint-Antoine ; leboulevard Magenta, qui, partant de la caserne du Prince-Eugène, coupe obliquement les faubourgs, croisant la rueLafayette dont le prolongement vient aboutir sur le bou-levard des Italiens ; le boulevard Malesherbes, qui se dirigede la Madeleine aux fortifications, laissant le parc Monceauxsur sa gauche. Les boulevards extérieurs sont loin dé