Alamy logo

. Les merveilles du nouveau Paris-- . al, aux Champs-Elysées, est très-curieux à visiter : M. le colonel Langlois y représente nosgrands épisodes militaires. (F. page 251.) Le Théâtre Séraphin fait les délices des petits enfants. Ony montre la classique ombre chinoise et lon y donne despièces jouées par des marionnettes que quelques comiquesdu Palais-Royal et des Variétés ne dédaignent pas dimiterdans certains rôles1. ÉTABLISSEMENTS DIVERS. Imprimerie impériale. — Les Gobelins. — École militaire. — Musées duLouvre, du Luxembourg, des Thermes et de Cluny, dartillerie. Parmi les établissements p

. Les merveilles du nouveau Paris-- . al, aux Champs-Elysées, est très-curieux à visiter : M. le colonel Langlois y représente nosgrands épisodes militaires. (F. page 251.) Le Théâtre Séraphin fait les délices des petits enfants. Ony montre la classique ombre chinoise et lon y donne despièces jouées par des marionnettes que quelques comiquesdu Palais-Royal et des Variétés ne dédaignent pas dimiterdans certains rôles1. ÉTABLISSEMENTS DIVERS. Imprimerie impériale. — Les Gobelins. — École militaire. — Musées duLouvre, du Luxembourg, des Thermes et de Cluny, dartillerie. Parmi les établissements p Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

Reading Room 2020 / Alamy Stock Photo

Image ID:

2CHCJH5

File size:

7.2 MB (0.7 MB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

1310 x 1908 px | 22.2 x 32.3 cm | 8.7 x 12.7 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

. Les merveilles du nouveau Paris-- . al, aux Champs-Elysées, est très-curieux à visiter : M. le colonel Langlois y représente nosgrands épisodes militaires. (F. page 251.) Le Théâtre Séraphin fait les délices des petits enfants. Ony montre la classique ombre chinoise et lon y donne despièces jouées par des marionnettes que quelques comiquesdu Palais-Royal et des Variétés ne dédaignent pas dimiterdans certains rôles1. ÉTABLISSEMENTS DIVERS. Imprimerie impériale. — Les Gobelins. — École militaire. — Musées duLouvre, du Luxembourg, des Thermes et de Cluny, dartillerie. Parmi les établissements publics, nous citerons lImpri-merie impériale, la manufacture de tapis des Gobelins, lesdeux manufactures de tabac, larsenal renfermant la direc-tion des poudres et salpêtres, une raffinerie de salpêtre, unefabrique de capsules. 1. Nous avons emprunté la plupart des renseignements relatifs aux théâ-tres et aux églises à lintéressante notice de M. Fréville , Nouveau-Paris,Bernardin-Béchet, éditeur.. LES GOBELINS. 239 LImprimerie impériale prit naissance au temps de Fran-çois Ier: ce prince faisait graver des poinçons de caractèreshébreux, français, grecs et latins et les mettait à la dispo-sition des imprimeurs de la capitale afin dencourager leurindustrie. LImprimerie du gouvernement ne fut vraiment constituéeque par Louis XIII. Elle était alors placée à lentre-sol de lagrande galerie du Louvre. Sous la République on lui donna le nom dImprimerie na-tionale executive. Napoléon lappela ensuite Imprimerieimpériale, et létablit rue Vieille-du-Temple dans lancienpalais Cardinal, qui avait appartenu autrefois au cardinalRohan-Soubise.(K. page 245.) Cette imprimerie est chargée de limpression du Bulletin deslois et de toutes celles qui sont nécessaires pour le service delÉtat. On imprime aussi, dans cet établissement, les ouvragesde sciences et darts. LImprimerie impériale est surtoutriche en caractères orientaux; elle a du res