Alamy logo

. Les merveilles du nouveau Paris-- . a été bâtie à différentes épo-ques : on y travaillait en 1347, on lagrandit en 1489; quel-ques parties de lintérieur datent du onzième siècle, presquetout date du quinzième; cependant la trace du dix-septièmese fait aussi sentir dans plusieurs détails de lornementa-tion. Le maître-autel, dont il ne reste quun débris, a été exé-cuté par Baptiste Tubi, sur les dessins de Charles le Brun. Le magnifique buffet dorgues date de 1447. Les cendres de Pasquier et des frères Sainte-Marthe re-posent dans cette église. Léglise Saint-Gervais, commencée vers lan 1212, f

. Les merveilles du nouveau Paris-- . a été bâtie à différentes épo-ques : on y travaillait en 1347, on lagrandit en 1489; quel-ques parties de lintérieur datent du onzième siècle, presquetout date du quinzième; cependant la trace du dix-septièmese fait aussi sentir dans plusieurs détails de lornementa-tion. Le maître-autel, dont il ne reste quun débris, a été exé-cuté par Baptiste Tubi, sur les dessins de Charles le Brun. Le magnifique buffet dorgues date de 1447. Les cendres de Pasquier et des frères Sainte-Marthe re-posent dans cette église. Léglise Saint-Gervais, commencée vers lan 1212, f Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

Reading Room 2020 / Alamy Stock Photo

Image ID:

2CHDJ2R

File size:

7.2 MB (0.7 MB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

1346 x 1857 px | 22.8 x 31.4 cm | 9 x 12.4 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

. Les merveilles du nouveau Paris-- . a été bâtie à différentes épo-ques : on y travaillait en 1347, on lagrandit en 1489; quel-ques parties de lintérieur datent du onzième siècle, presquetout date du quinzième; cependant la trace du dix-septièmese fait aussi sentir dans plusieurs détails de lornementa-tion. Le maître-autel, dont il ne reste quun débris, a été exé-cuté par Baptiste Tubi, sur les dessins de Charles le Brun. Le magnifique buffet dorgues date de 1447. Les cendres de Pasquier et des frères Sainte-Marthe re-posent dans cette église. Léglise Saint-Gervais, commencée vers lan 1212, fut ter-minée en 1430, et le portail actuel, que Jacques Desbrossesy fit appliquer, date de 1616. Ce portail, peut-être un peulourd, est dune élégance mâle et robuste. On reconnaît àson cachet larchitecte du palais du Luxembourg. Sur lafaçade de Saint-Gervais on a placé récemment des statuesdans des niches : celle de droite, saint Protais, est de A.Moine; celle de gauche, saint Gervais, de A. Préault.. SAINT-MERRI. 203 Dans lintérieur de cette église, on admire la plus grandepartie des vitraux, de Cousin et Pinaigrier, et quelquesbons tableaux : une Assomption, du dix-huitième siècle, etune Décollation, du dix-septième, sont surtout remar-quables. La chapelle de la Vierge offre encore un beau spécimendu gothique flamboyant. Tout près de la sacristie, on litcette inscription sur une pierre scellée dans la muraille : e Bonnes gens, vous plaise savoir que ceste présenteéglise de saint Gervais et saint Protais fut dédiée le diman-che devant la feste de saint Simon et saint Jude, lan milquatre cens et vingt, par la main du révérend père en Dieu,maistre Gourbut, évêque dAgrence, et sera toujours lafeste de la sainte dédicace, le dimanche devant la dicte festede saint Simon et saint Jude, si vous plaise y venir.... et lesgrans SS. dons et priez pour les biens faicteurs de cetteéglise et aussi pour les trespassez. Pater noster. Ave Ma