Les martyrs : recueils de pièces authentiques sur les martyrs depuis les origines du christianisme jusqu'au XXe siècle . avez été témoins, afin dobtenir lesrécompenses éternelles que Jésus-Christ a promises. » Puis,levaut les yeux au ciel, elle pria ainsi : « Seigneur Jésus, sije tai confessé devant les hommes, confesse-moi aussi devantton Père. Si jai méprisé pour toi cette vie fragile et mortelle,donne-moi limmortelle vie. » Quand elle eut cessé de prier,les soldats levèrent le glaive, et, voj-ant quelle allait être cou-ronnée, elle dit: « Seigneur Jésus, reçois mon âme », et on luicoupa la

- Image ID: 2AJJJW8
Les martyrs : recueils de pièces authentiques sur les martyrs depuis les origines du christianisme jusqu'au XXe siècle . avez été témoins, afin dobtenir lesrécompenses éternelles que Jésus-Christ a promises. » Puis,levaut les yeux au ciel, elle pria ainsi : « Seigneur Jésus, sije tai confessé devant les hommes, confesse-moi aussi devantton Père. Si jai méprisé pour toi cette vie fragile et mortelle,donne-moi limmortelle vie. » Quand elle eut cessé de prier,les soldats levèrent le glaive, et, voj-ant quelle allait être cou-ronnée, elle dit: « Seigneur Jésus, reçois mon âme », et on luicoupa la Stock Photo
Enlarge
https://www.alamy.com/licenses-and-pricing/?v=1 https://www.alamy.com/les-martyrs-recueils-de-pices-authentiques-sur-les-martyrs-depuis-les-origines-du-christianisme-jusquau-xxe-sicle-avez-t-tmoins-afin-dobtenir-lesrcompenses-ternelles-que-jsus-christ-a-promises-puislevaut-les-yeux-au-ciel-elle-pria-ainsi-seigneur-jsus-sije-tai-confess-devant-les-hommes-confesse-moi-aussi-devantton-pre-si-jai-mpris-pour-toi-cette-vie-fragile-et-mortelledonne-moi-limmortelle-vie-quand-elle-eut-cess-de-prierles-soldats-levrent-le-glaive-et-voj-ant-quelle-allait-tre-cou-ronne-elle-dit-seigneur-jsus-reois-mon-me-et-on-luicoupa-la-image338470756.html
Les martyrs : recueils de pièces authentiques sur les martyrs depuis les origines du christianisme jusqu'au XXe siècle . avez été témoins, afin dobtenir lesrécompenses éternelles que Jésus-Christ a promises. » Puis,levaut les yeux au ciel, elle pria ainsi : « Seigneur Jésus, sije tai confessé devant les hommes, confesse-moi aussi devantton Père. Si jai méprisé pour toi cette vie fragile et mortelle,donne-moi limmortelle vie. » Quand elle eut cessé de prier,les soldats levèrent le glaive, et, voj-ant quelle allait être cou-ronnée, elle dit: « Seigneur Jésus, reçois mon âme », et on luicoupa la
The Reading Room / Alamy Stock Photo
Image ID: 2AJJJW8
Les martyrs : recueils de pièces authentiques sur les martyrs depuis les origines du christianisme jusqu'au XXe siècle . avez été témoins, afin dobtenir lesrécompenses éternelles que Jésus-Christ a promises. » Puis,levaut les yeux au ciel, elle pria ainsi : « Seigneur Jésus, sije tai confessé devant les hommes, confesse-moi aussi devantton Père. Si jai méprisé pour toi cette vie fragile et mortelle,donne-moi limmortelle vie. » Quand elle eut cessé de prier,les soldats levèrent le glaive, et, voj-ant quelle allait être cou-ronnée, elle dit: « Seigneur Jésus, reçois mon âme », et on luicoupa la tête. Séleucus fut décapité à son tour en prononçantles mêmes paroles : leurs deu.x corps tombèrent lun surlautre. Le juge avait ordonné de jeter les corps à la mer; maisThéoctiste fit révoquer cette sentence. Il rentra dans la ville ;le peuple se précipita sur les saints martyrs, et les couvrit delarmes et de parfums. On ensevelit leurs précieuses reliquesdans le même tombeau : et quand la paix fut rendue aux chré-tiens, le pieux empereur Constantin y fit bâtir une église.. LES ACTES DE SAINT JULES, VETERAN A UUROSTORE, EN MÉSIE, laN 302 La persécution sévit aux armées et principalement dans lescorps qui par leur recrutement presque exclusivement chrétienattiraient le plus lattention. Les légions cantonnées en Mésiecomptaient un grand nombre de fidèles, plusieurs furent mar-tyrs, entre autres Pasicrate, Valention, Jules, dont on donne iciles actes. Rlinart, Acla sine, p. 616. — Boll., Act. SS., mai VI, p.23; t. VII. 849. — Analecta bolland., 1891, p. 50 suiv. Ce der-nier texte est ainsi jugé par les éditeurs : « Quae quidem eogénère scribendi concepta sunt et ita ab omni naevo qui recen-tiorem œtatcm sapiat immunia, ut jure merito iiiter Acta sin-cère connumeranda, quin et paulo post persecutionura adversuschristlanos tempora ex Actis publica auctoritate descriptis ma-jori ex parte cxcerpta videri possint. )) — P

Similar stock images