Alamy logo

Histoire de l'anatomie plastique : les maitres, les livres et les écorchés . r aucun modèle, etquainsi la vraisemblance de tous les corps précipitésou soutenus par le souffle divin est un résultat de lascience anatomique. « Il nous reste à mentionner lécorché représentantun sujet accroupi, dans une attitude tourmentée(fig. 12), quil est de tradition dattribuer à Michel-Ange. Cest à cause de cette tradition et de la valeurartistique de lœuvre à laquelle elle se rattache, quenous avons pensé devoir reproduire ici cet écorché. Ce qui démontre bien limportance que les artistesde la Renaissance a

Histoire de l'anatomie plastique : les maitres, les livres et les écorchés . r aucun modèle, etquainsi la vraisemblance de tous les corps précipitésou soutenus par le souffle divin est un résultat de lascience anatomique. « Il nous reste à mentionner lécorché représentantun sujet accroupi, dans une attitude tourmentée(fig. 12), quil est de tradition dattribuer à Michel-Ange. Cest à cause de cette tradition et de la valeurartistique de lœuvre à laquelle elle se rattache, quenous avons pensé devoir reproduire ici cet écorché. Ce qui démontre bien limportance que les artistesde la Renaissance a Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

The Reading Room / Alamy Stock Photo

Image ID:

2AWM9T1

File size:

7.2 MB (409.6 KB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

1259 x 1985 px | 21.3 x 33.6 cm | 8.4 x 13.2 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

Histoire de l'anatomie plastique : les maitres, les livres et les écorchés . r aucun modèle, etquainsi la vraisemblance de tous les corps précipitésou soutenus par le souffle divin est un résultat de lascience anatomique. « Il nous reste à mentionner lécorché représentantun sujet accroupi, dans une attitude tourmentée(fig. 12), quil est de tradition dattribuer à Michel-Ange. Cest à cause de cette tradition et de la valeurartistique de lœuvre à laquelle elle se rattache, quenous avons pensé devoir reproduire ici cet écorché. Ce qui démontre bien limportance que les artistesde la Renaissance accordaient à lanatomie, cest queRaphaël (Urbin 1483 — i520 Rome) lui-même, chezlequel on ne rencontre pas cette ostentation de myo-logie à laquelle sest laissé quelquefois entraîner Michel-Ange, nous a cependant laissé, par ses dessins, denombreuses preuves de ses. études anatomiques. Maisil ne se livra que tardivement à ce genre détudes. I. LŒuvre et la vie de Michel-Ange, Paris, 1876 [i^ partie, Michel-Ange dessinateur, par Ch. Blanc, p. 20).. HG. l Z, ECORCHE DIT « DE MICHEL-ANGE ». ^8 LANATOMIE PLASTIQUE. i ... Aussi ne fat-ce, dit Vasari, quà laide duntravail opiniâtre quil parvint à comprendre la beautédes nus et à vaincre les difficultés des raccourcis enétudiant les cartons dessinés par Michel-Ange pourla salle du Conseil, à Florence... Lorsquil voulutchanger et améliorer son style, il ne sétait jamaislivré à létude approfondie du nu. Jusqualors il sétaitborné à dessiner daprès nature dans la manière du Pe-rugino, son maître, en y ajoutant toatefois cette expres-sion gracieuse qui chez lui semble un don de la na-ture. Il sattacha donc à comparer la musculaturedes écorchés et des sujets vivants, et à étudier tousles divers effets de son mécanisme sur les parties oulensemble du corps humain. En outre, il examinaavec attention les articulations des os, les attaches destendons, et les réseaux formés par les veine

Save up to 70% with our image packs

Pre-pay for multiple images and download on demand.

View discounts