Alamy logo

Histoire de l'anatomie plastique : les maitres, les livres et les écorchés . et que Poussin Taitautorisé; nous rappelons que Poussin et Errard étaientcontemporains. Parce quils étaient en rapports lunavec lautre, cette collaboration pourrait être con-sidérée comme étant une marque de confiance de lapart du Poussin. Mais deux cas ont pu se présenter :ou Le Poussin a engagé Errard à faire ces retouches,ou Errard, ne trouvant pas les dessins du Poussin àsa convenance, a pris sous sa responsabilité dy fairedes retouches sans en prévenir Fauteur, ce qui alorssupposerait des relations peu cordiale

Histoire de l'anatomie plastique : les maitres, les livres et les écorchés . et que Poussin Taitautorisé; nous rappelons que Poussin et Errard étaientcontemporains. Parce quils étaient en rapports lunavec lautre, cette collaboration pourrait être con-sidérée comme étant une marque de confiance de lapart du Poussin. Mais deux cas ont pu se présenter :ou Le Poussin a engagé Errard à faire ces retouches,ou Errard, ne trouvant pas les dessins du Poussin àsa convenance, a pris sous sa responsabilité dy fairedes retouches sans en prévenir Fauteur, ce qui alorssupposerait des relations peu cordiale Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

The Reading Room / Alamy Stock Photo

Image ID:

2AWMEFY

File size:

7.2 MB (184.3 KB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

2200 x 1136 px | 37.3 x 19.2 cm | 14.7 x 7.6 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

Histoire de l'anatomie plastique : les maitres, les livres et les écorchés . et que Poussin Taitautorisé; nous rappelons que Poussin et Errard étaientcontemporains. Parce quils étaient en rapports lunavec lautre, cette collaboration pourrait être con-sidérée comme étant une marque de confiance de lapart du Poussin. Mais deux cas ont pu se présenter :ou Le Poussin a engagé Errard à faire ces retouches, ou Errard, ne trouvant pas les dessins du Poussin àsa convenance, a pris sous sa responsabilité dy fairedes retouches sans en prévenir Fauteur, ce qui alorssupposerait des relations peu cordiales. Cherchant à nous faire une opinion sur cette ques-tion, nous avons eu recours aux auteurs qui se sontoccupés de la biographie de ces artistes et des rapportsqui existaient entre, eux. Nous en avons appris I. Charles Clément, Michel-Ange, Léonard de Vinci, Raphaël, Paris, 1867, p. 38o. XVF SIECLE. li dabord que « le Poussin faisait peu de cas du talentdErrard*»; puis que « Errard gagna laffection duPoussin, qui laida puissamment de ses conseils ^ » ;. Fie. 2. PLANCHE D OSTEOLOGI (Léonard de Vinci. Traite de la Peinture.) enfin que « comme Errard avoit beaucoup de liaisonavec le célèbre M. Poussin, il en tira de grandeslumières)). Ces deux dernières opinions étant contra-dictoires avec la première nous donnèrent lidée 1. Robert Dumesnil, le Peintre graveur français, Paris, i835, t. I, p. 97. 2. Firmin-Didot frères, Nouvelle biographie générale depuisles temps les plus reculés jusqui nos Jours, Paris, i8b6, t. XVI, colonne 3i i. 3. Voir dans les Mémoires inédits sur la vie et les ouvragesdes membres de VAcadéviie royale de peinture et de sculpture, publiés daprès les manuscrits conservés à lÉcole des Beaux-A rts, par MM. L. Dussieux, E. Soulié, Ph. de Chennevières, PaulMant, A. de Montaiglon, Paris, 1854, t. I, p. yS, le mémoirehistorique des principaux ouvrages de M. Errard, nommé direc-teur de lAcadémie royale de peinture et de

Save up to 70% with our image packs

Pre-pay for multiple images and download on demand.

View discounts