Alamy logo

. Dictionnaire de physiologie. Physiology. ELECTRICITE. 291 b. Méthode de comparaison. âDans cette méthode, si l'on a une déviation Oi avec une résistance connue ri et Oo avec x, la pile étant la même dans les deux cas et supposée constante, on a déduit .r =ri ^. C'est la simple application des lois de proportionnalité 'h des déviations aux intensités. â¬. Méthode de l'ampèremètre et du voltmètre. â On connaît la résistance R en ohms : si on sait quelle est la force éleclromotrice E qui y entretient une intensité I, par la for- mule R =^ j . Si donc on a un ampèremètre Con

. Dictionnaire de physiologie. Physiology. ELECTRICITE. 291 b. Méthode de comparaison. âDans cette méthode, si l'on a une déviation Oi avec une résistance connue ri et Oo avec x, la pile étant la même dans les deux cas et supposée constante, on a déduit .r =ri ^. C'est la simple application des lois de proportionnalité 'h des déviations aux intensités. â¬. Méthode de l'ampèremètre et du voltmètre. â On connaît la résistance R en ohms : si on sait quelle est la force éleclromotrice E qui y entretient une intensité I, par la for- mule R =^ j . Si donc on a un ampèremètre Con Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

Central Historic Books / Alamy Stock Photo

Image ID:

PFATPT

File size:

7.1 MB (132.7 KB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

1762 x 1418 px | 29.8 x 24 cm | 11.7 x 9.5 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

. Dictionnaire de physiologie. Physiology. ELECTRICITE. 291 b. Méthode de comparaison. âDans cette méthode, si l'on a une déviation Oi avec une résistance connue ri et Oo avec x, la pile étant la même dans les deux cas et supposée constante, on a déduit .r =ri ^. C'est la simple application des lois de proportionnalité 'h des déviations aux intensités. â¬. Méthode de l'ampèremètre et du voltmètre. â On connaît la résistance R en ohms : si on sait quelle est la force éleclromotrice E qui y entretient une intensité I, par la for- mule R =^ j . Si donc on a un ampèremètre Convenable et un voltmètre convenable. /⢠R N K ^-0-^ y A j p V 1 J. FlG. 15^ on peut opérer ainsi : on dispose les appareils comme sur la figure de gauche, A étant l'am- pèremètre et V le voltmètre, si la résistance R est faible, car alors le voltmètre fonc- ionnera bien. Si au^^contraire, elle est forte, le voltmètre prendrait une fraction notable du courant. On peut alors placer cet instrument comme sur la figure de droite, ce qui revient à négliger la résistance de l'ampèremètre vis-à -vis de celle qu'on mesure, ce qui est évidemment permis, puisque la première méthode n'est pas appUcable. A. Méthode du pont de Wheatstone, â Cette jnéthode, susceptible d'uiie haute pré- cision, nous parait peu utile en général pour l'usage des laboratoires de physiologie. Ce- pendant nous l'indiquerons en quelques mots, car elle est d'une application assez simple, et qu'elle est comme nous le verrons plus loin, de la plus haute utilité pour les mesures délicates de température. Soit une pile P et, entre A et B, deux branches en dérivation. Si nous plaidons un galvanomètre entre C et D, le courant qui le parcourra dépendra des résistances x /i Vi ra. Supposons qu'il ne passe rien en G. I.e potentiel en C est le même qu'en D, et le long des deux branches ACB

Save up to 30% with our image packs

Pre-pay for multiple images and download on demand.

View discounts