Alamy logo

. comptesrendusheb1451907acad. es naturelles. SÃANCE DU 9 DÃCEMBRE 1907. n5l Les solutions des nitrates de didyme, néodyme, erbium, samarium, dans les divers alcools, restent liquides jusqu'à très basse température, puis deviennent de plus en plus visqueuses et sont complètement solidifiées à une température inférieure à celle de l'air liipiide. Les larges bandes obser- vées à la température du laboratoire se trouvent, à â 188", séparées en nombreuses composantes parfois très nettes et intenses. La figure 1, qui représente ce phénomène, a été obtenue avec des solutions Ã

. comptesrendusheb1451907acad. es naturelles. SÃANCE DU 9 DÃCEMBRE 1907. n5l Les solutions des nitrates de didyme, néodyme, erbium, samarium, dans les divers alcools, restent liquides jusqu'à très basse température, puis deviennent de plus en plus visqueuses et sont complètement solidifiées à une température inférieure à celle de l'air liipiide. Les larges bandes obser- vées à la température du laboratoire se trouvent, à â 188", séparées en nombreuses composantes parfois très nettes et intenses. La figure 1, qui représente ce phénomène, a été obtenue avec des solutions à  Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

The Book Worm / Alamy Stock Photo

Image ID:

RECT8H

File size:

7.1 MB (202.3 KB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

2542 x 983 px | 21.5 x 8.3 cm | 8.5 x 3.3 inches | 300dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

. comptesrendusheb1451907acad. es naturelles. SÃANCE DU 9 DÃCEMBRE 1907. n5l Les solutions des nitrates de didyme, néodyme, erbium, samarium, dans les divers alcools, restent liquides jusqu'à très basse température, puis deviennent de plus en plus visqueuses et sont complètement solidifiées à une température inférieure à celle de l'air liipiide. Les larges bandes obser- vées à la température du laboratoire se trouvent, à â 188", séparées en nombreuses composantes parfois très nettes et intenses. La figure 1, qui représente ce phénomène, a été obtenue avec des solutions à 3o pour 100 de nitrate de didyme et de nitrate de néodyme dans l'alcool élliylique, l'épais- seur traversée étant de 3'""; les spectres (i) et (4) représentent une bande (entre 370'''* et 5851^1*) à 20° et les spectres (2) et (3) la même bande, sé- parée en plusieurs composantes à â188". Fig. r. Fig. -i.. 10" II, 1 (3) (4) â¢â ^pp'^ 188° 188" ^r 1 20" kHHHHHHJ Nitr. de néodj uie. ^ Alcool mplh) liquc. Nilr. de nôodynit Alcool Oiêlhyliqup. 1 V'itr. de néodyme. Vlcool clhyliquc. Vttr. de npodjinc. Alcool amyliqiip. 188° La résolution des bandes d'absorption montre tout le parti qu'on peut tirer de l'analyse spectrale aux très basses températures pour la recherche et l'isolement des terres rares. Ce phénomène permet également d'entreprendre, dans des conditions qui n'avaient pu encore être réalisées, l'étude de la variation du spectre d'un même corps, sous diverses influences. Je citerai comme exemples les obser- vations suivantes : Influence du solvant sur le spectre d'absorption. â Si l'on dissout une même proportion de nitrate de néodyme dans les alcools méthylique, éthy- lique et amylique, on obtient à â 188°, dans le jaune-vert, les spectres représentés (Jig. 2) en {â 2), (3) et (4) (concentr

Save up to 30% with our image packs

Pre-pay for multiple images and download on demand.

View discounts