. Bulletin de la Société zoologique de France. Zoology. REPTILES ET POISSONS RECUEILLIS A MAJUMBA, CONGO "205 POISSONS Gobius congoensis Sauvg. 1). VI, 9; A. 9: L. lat. 35. Neuf séries d'écaillés entre la seconde dorsale et l'anale. Hauteur du corps contenue cinq fois et demie, longueur de la tête près de six fois dans la longueur totale. Museau aussi long que le diamètre de l'Åil, qui est plus grand que l'espace interorbitaire ; pas de canines ; tête nue. Rayons supérieurs des pectorales non. Gobius congoensis. Grandeur naturelle. soyeux; ventrale arrivant jusqu'à l'anus; cauda

- Image ID: RGNX0K
. Bulletin de la Société zoologique de France. Zoology. REPTILES ET POISSONS RECUEILLIS A MAJUMBA, CONGO "205 POISSONS Gobius congoensis Sauvg. 1). VI, 9; A. 9: L. lat. 35. Neuf séries d'écaillés entre la seconde dorsale et l'anale. Hauteur du corps contenue cinq fois et demie, longueur de la tête près de six fois dans la longueur totale. Museau aussi long que le diamètre de l'Åil, qui est plus grand que l'espace interorbitaire ; pas de canines ; tête nue. Rayons supérieurs des pectorales non. Gobius congoensis. Grandeur naturelle. soyeux; ventrale arrivant jusqu'à l'anus; cauda
Book Worm / Alamy Stock Photo
Image ID: RGNX0K
. Bulletin de la Société zoologique de France. Zoology. REPTILES ET POISSONS RECUEILLIS A MAJUMBA, CONGO "205 POISSONS Gobius congoensis Sauvg. 1). VI, 9; A. 9: L. lat. 35. Neuf séries d'écaillés entre la seconde dorsale et l'anale. Hauteur du corps contenue cinq fois et demie, longueur de la tête près de six fois dans la longueur totale. Museau aussi long que le diamètre de l'Åil, qui est plus grand que l'espace interorbitaire ; pas de canines ; tête nue. Rayons supérieurs des pectorales non. Gobius congoensis. Grandeur naturelle. soyeux; ventrale arrivant jusqu'à l'anus; caudale arrondie. Brun- olivâtre avec trois larges bandes noires le long des flancs, la médiane allant de l'Åil à la caudale ; une tache noire sur la par- tie supérieure du pédicule de la pectorale ; des taches nuageuses sur la seconde dorsale et sur l'anale. Longueur, 0,550. Eleotris Dumerili Sauvg. Auguste Duméril a décrit sous le nom de Eleotris maculata, n. sp. (1) une espèce provenant du Gabon ; d'un autre côté, Bloch (2) a figuré sous le nom de SciÅna maculata un Poisson de l'Amérique tropicale qui, d'après M. A. Gûnther (3), doit rentrer dans le genre Eleotris et qui n'est autre que ÃEleotris mugiloides de Guvier et Valenciennes (4); le nom donné par A. Duméril au Gobioïde du Gabon doit, dès lors, être changé et nous avons pro- posé la dénomination d'Eleotris Dumerili (5). (1) Reptiles et Poisson* de l'Afrique occidentale. Arch. du Muséum, X, p. 248 pi. XVI, fi£. 3. (2) PI. 299, fig. 2. (3) Cat. Fish. Brit Mus.. III, p. 112. (4) Hist. Poiss., XII, p. 226. (5) Description de Gobioïdes nouveaux ou peu connus de la collection du Muséum d'hist. nai. Bull. Soc. Philomafchique, séance du 27 déc. 1879.. Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may

Similar stock images