. Bulletin de la Socit d'histoire naturelle de Toulouse. Natural history; Natural history -- France. â 185 â se groupent pour former un solide équilibré; il n'y a qu'un seul arrangement possible, c'est celui d'une double pyra- mide triangulaire De pareils solides s'associent en formant des fdes s'enchevêtrant les unes dans les autres. Cette ma- nière d'être permet théoriquement de cliver le cristal suivant six plans dittérents. Les cristaux de corindon que l'on ob- tient par la méthode indiquée par M. Gandin, possèdent ce clivage sextuple, qui a été découvert par M. Dufrenoy. L'ac

- Image ID: RGRR97
. Bulletin de la Socit d'histoire naturelle de Toulouse. Natural history; Natural history -- France. â 185 â se groupent pour former un solide équilibré; il n'y a qu'un seul arrangement possible, c'est celui d'une double pyra- mide triangulaire De pareils solides s'associent en formant des fdes s'enchevêtrant les unes dans les autres. Cette ma- nière d'être permet théoriquement de cliver le cristal suivant six plans dittérents. Les cristaux de corindon que l'on ob- tient par la méthode indiquée par M. Gandin, possèdent ce clivage sextuple, qui a été découvert par M. Dufrenoy. L'ac Stock Photo
Enlarge
https://www.alamy.com/licenses-and-pricing/?v=1 https://www.alamy.com/bulletin-de-la-socit-dhistoire-naturelle-de-toulouse-natural-history-natural-history-france-185-se-groupent-pour-former-un-solide-quilibr-il-ny-a-quun-seul-arrangement-possible-cest-celui-dune-double-pyra-mide-triangulaire-de-pareils-solides-sassocient-en-formant-des-fdes-senchevtrant-les-unes-dans-les-autres-cette-ma-nire-dtre-permet-thoriquement-de-cliver-le-cristal-suivant-six-plans-dittrents-les-cristaux-de-corindon-que-lon-ob-tient-par-la-mthode-indique-par-m-gandin-possdent-ce-clivage-sextuple-qui-a-t-dcouvert-par-m-dufrenoy-lac-image234092467.html
. Bulletin de la Socit d'histoire naturelle de Toulouse. Natural history; Natural history -- France. â 185 â se groupent pour former un solide équilibré; il n'y a qu'un seul arrangement possible, c'est celui d'une double pyra- mide triangulaire De pareils solides s'associent en formant des fdes s'enchevêtrant les unes dans les autres. Cette ma- nière d'être permet théoriquement de cliver le cristal suivant six plans dittérents. Les cristaux de corindon que l'on ob- tient par la méthode indiquée par M. Gandin, possèdent ce clivage sextuple, qui a été découvert par M. Dufrenoy. L'ac
Library Book Collection / Alamy Stock Photo
Image ID: RGRR97
This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.
. Bulletin de la Socit d'histoire naturelle de Toulouse. Natural history; Natural history -- France. â 185 â se groupent pour former un solide équilibré; il n'y a qu'un seul arrangement possible, c'est celui d'une double pyra- mide triangulaire De pareils solides s'associent en formant des fdes s'enchevêtrant les unes dans les autres. Cette ma- nière d'être permet théoriquement de cliver le cristal suivant six plans dittérents. Les cristaux de corindon que l'on ob- tient par la méthode indiquée par M. Gandin, possèdent ce clivage sextuple, qui a été découvert par M. Dufrenoy. L'accord des faits de la pratique avec les résultats théoriques est aussi parfait que possible. Les molécules de formule Fe^O* forment une double py- ramide quadrangulairc régulière : les 4 atomes d'oxygène. I. Molécule de sesquioxjdc A1^3; â â >, Mulécuie de spiiie le RO.Al^O"'- placés aux 4 sommets du carré commun et les 3 atomes de fer, un sur le plan du carré et les 2 autres d'une manière symétrique par rapport à ce plan. Si on prend un spinclle RO. Fe^O^ le radical R se place au milieu de la molécule. Mais l'idée de M. Gaudin, idée féconde, est d'avoir trouvé que dans un corps de composition complexe, ces molécules si bien caractérisées perdent leur individualité personnelle pour se former suivant une ligne droite et suivant une sy- métrie centrale. Sa loi est que : « tous les groupements atomiques des deux » règnes, minéraux et corps organiques, résultent de l'as-. Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.. Socit d'histoire naturelle de Toulouse. Toulouse : Bonnal et Gibrac