. Bulletin de la Société belge de géologie, de paléontologie et d'hydrologie. Geology; Paleontology. â 20 â à un endroit où le banc de tourbe avait disparu emporté par l'érosion de la rivière. Encore une fois nous avons ici un travail dû à la main de l'homme, qui nous fait songer à des pieds pour installer des cabanes on des plates-formes, comme on l'a observé en Hollande, et que nous serions devant un travail inachevé. Nous supposons que ces travaux sont protohistoriques, sans pouvoir certifier leur âge archéologique. in. â Notre troisième observation se place dans le polder d'E

. Bulletin de la Société belge de géologie, de paléontologie et d'hydrologie. Geology; Paleontology. â 20 â à un endroit où le banc de tourbe avait disparu emporté par l'érosion de la rivière. Encore une fois nous avons ici un travail dû à la main de l'homme, qui nous fait songer à des pieds pour installer des cabanes on des plates-formes, comme on l'a observé en Hollande, et que nous serions devant un travail inachevé. Nous supposons que ces travaux sont protohistoriques, sans pouvoir certifier leur âge archéologique. in. â Notre troisième observation se place dans le polder d'E Stock Photo
Preview

Image details

Contributor:

Library Book Collection / Alamy Stock Photo

Image ID:

RGTPNR

File size:

7.1 MB (707.4 KB Compressed download)

Releases:

Model - no | Property - noDo I need a release?

Dimensions:

2438 x 1025 px | 41.3 x 17.4 cm | 16.3 x 6.8 inches | 150dpi

More information:

This image is a public domain image, which means either that copyright has expired in the image or the copyright holder has waived their copyright. Alamy charges you a fee for access to the high resolution copy of the image.

This image could have imperfections as it’s either historical or reportage.

. Bulletin de la Société belge de géologie, de paléontologie et d'hydrologie. Geology; Paleontology. â 20 â à un endroit où le banc de tourbe avait disparu emporté par l'érosion de la rivière. Encore une fois nous avons ici un travail dû à la main de l'homme, qui nous fait songer à des pieds pour installer des cabanes on des plates-formes, comme on l'a observé en Hollande, et que nous serions devant un travail inachevé. Nous supposons que ces travaux sont protohistoriques, sans pouvoir certifier leur âge archéologique. in. â Notre troisième observation se place dans le polder d'Etlen- hoven, après la.digue Bunderschendijk, avant et après l'ancien cours du Bunderbeek, à droite et en avant du Kraagweel, sur le territoire do Hoevenen et sur trois parcelles du lotissement du polder (fig. i et 4).. FiG. 4. Sous 1 mètre d'argile des polders nous voyons que le banc de tourhe a disparu, sans cependant qu'il y ait des dépôts (luviatiles modernes qui l'expliquent, puis une masse de 2 mètres d'épaisseur d'argile et de sable jaunâtres coupée régulièrement de couches obliques de tourbe : a) Trente couches obliques vers Anvers distantes de 1^50, épaisses de 20 centimètres, longues de l^SO; b) Intervalle de 50 mètres, avec argile des polders, 1 mètre puis 2 mètres sable et argile; c) Onze couches obliques vers Anvers, distantes de 1«>S0, é[)aisses de 20 centimètres, longues de 2^25; d) Seize couches obliques vers Anvers, distantes de épaisses de 20 centimètres, longues de 1â¢40; e) Intervalle de 20 mètres avec 1 mètre d'argile des polders et 2 mètres de sable et argile jaunes ;. Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.. Société belge de géologie, de paléontologie et d'h